Zéro déchet : pas de déchet, pas de problème !

zéro déchet

Vous avez probablement dû entendre parler de “zéro déchet” autour de vous ces dernières années. Pour vivre une vie sans déchet, il faut évidemment utiliser le moins de plastique possible et ne rien gaspiller. Mais comment s’y prendre ? Nous allons vous mettre sur la bonne voie grâce à quelques conseils.

Zéro déchet dans la cuisine.

La cuisine est l’endroit le plus facile pour commencer votre aventure zéro déchet. En fait, vous pouvez faire une grande différence en faisant attention aux points suivants :

Vos courses.

Vous en avez assez de tous ces emballages en plastiques qui entourent vos achats? Allez dans un magasin sans emballage/en vrac. Le nom de ces magasins en dit long : il n’y a pas, ou presque pas, de produit emballés dans du plastique. Vous devrez prévoir vos propres bocaux, sacs ou récipients à remplir. Vous pouvez également acheter des sacs en papier ou des récipients réutilisables. Vous pouvez trouver des magasins sans emballage/en vrac dans toute la France.

Attention aux sacs réutilisables : si vous en achetez un nouveau à chaque fois que vous allez au magasin, ce n’est pas plus écologique qu’un sac en plastique, au contrait! N’oubliez donc pas d’apporter votre sac réutilisable lorsque vous faites vos courses. Gardez-le par exemple dans un endroit visible, près de la porte d’entrée ou dans votre sac à main si vous avez de la place.

Achetez local ! Si la crise Corona nous a appris quelque chose, c’est bien l’importance de soutenir notre économie locale. Achetez vos légumes au marché ou à la ferme de votre quartier. Rendez vous dans un magasin d’électroménager local pour acheter votre nouveau smartphone au lieu de l’acheter en ligne ou dans une grande chaîne. De cette façon vous réduirez également votre empreinte carbone. Pratique, non?

Recyclage et compostage.

Le mode de vie “zéro déchet” consiste avant tout à ne produire aucun déchet ou le moins possible. Mais que faire si vous avez des déchets ? Il est alors impératif de les recycler correctement !

Si vous avez un jardin, vous pouvez utiliser vos déchets de cuisine comme compost. Veuillez noter que tous les déchets naturels ne peuvent pas être utilisés comme compost ! La règle générale est la suivante : si un produit va dans vos poubelles, vous pouvez le composter.

zéro déchet

Nettoyage.

Votre armoire est pleine de dizaines de produits de nettoyage différents et de leurs emballages en plastique ? Si vous voulez faire le ménage à la manière du zéro déchet, vous aurez beaucoup plus de place dans votre placards! Vous pouvez fabriquer vos propres produits de nettoyage à partir de quelques ingrédients multiusages :

  • Le bicarbonate de soude : dégraissant et anti-acide (*);
  • Le vinaigre naturel : dégraissant et détartrant (*);
  • Le savon naturel (olive) : dégraissant et nettoyant;
  • Le jus de citron : détartrant (et laisse un parfum frais).

(*) Deux petites remarques :

  1. Il existe différents types de bicarbonate. La forme la moins agressive est le bicarbonate de soude (bicarbonate de sodium). Vérifiez toujours sur l’emballage pour savoir lequel vous achetez !
  2. Lorsque vous nettoyez vos électroménagers, consultez toujours le manuel d’utilisation pour savoir si vous pouvez les nettoyer avec du vinaigre. Le vinaigre de nettoyage en particulier, peut parfois être trop acide pour être utilisé pur ou même dilué.

Zéro déchet dans la salle de bain.

zéro déchet salle de bain

Vous savez maintenant que le “zéro déchet” consiste à réduire au maximum les emballages plastique et les déchets. Mais comment le faire dans votre salle de bains ?

Vous pouvez remplacer vos bouteilles de savon et de shampoing en plastique par un pain de savon ou de shampoing solide.

Réutilisez vos bocaux et bouteilles vides pour des produits de beauté faits maison.

Si vous devez remplacer votre brosse à dents, essayez d’acheter une brosse à dents en bambou. Le bambou est biodégradable, alors que le plastique ne l’est pas ! Aujourd’hui, il existe même des brosses à dents électriques en bambou !

Sur la route.

Si vous êtes souvent en déplacement et que vous aimez emporter votre café ou votre thé avec vous, alors vous les connaissez : les gobelets jetables. Ils ressemblent à des gobelets en papier, mais il y a une couche de plastique à l’intérieur pour protéger votre boisson. Pas très respectueux de l’environnement, en d’autres termes. Vous pouvez choisir d’apporter votre propre tasse. Souvent, vous obtiendrez même une réduction sur votre boisson !

gourdes mega

Chez Mega, nous utilisons des bouteilles réutilisables (et personnalisées) au lieu de bouteilles en plastiques.

Vous avez envie d’une salade ou d’un sandwich en chemin ? Apportez vos propres couverts ! Oui, vous pouvez prendre les couverts de votre propre tiroir de cuisine et les envelopper dans une serviette (de préférence en tissu). Bien entendu, vous pouvez également acheter un set de couverts de voyage si vous souhaitez opter pour une version plus pratique.

Zéro déchet dans votre garde-robe.

L’industrie de l’habillement est un acteur majeur de la pollution environnementale. Il suffit de penser à tous les vêtements qui sont produits, mais qui restent invendus. Ces vêtements finissent à l’incinérateur ou dans les décharges. La fabrication de vêtements coûte beaucoup d’eau. Pour un T-shirt en coton, 2700 litres sont utilisés ! Il est donc préférable de ne pas acheter de nouveaux vêtements. Mais que faire si vous voulez une nouvelle tenue (pour vous) ? Vous pouvez alors penser seconde main :

  • Achetez vos vêtements dans un magasin vintage;
  • Consultez des sites ou des applications de seconde main (par exemple, Vinted);
  • Utilisez vos vieux vêtements pour fabriquer quelque chose de nouveau! Par exemple, fabriquez un sac à main à partir d’un jeans usé.

Vous pouvez également faire de petits pas : portez vos vêtements actuels plus longtemps et plus souvent. N’achetez de nouveaux vêtements que lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez aussi opter pour une marque de vêtements écologique. Oui, ces vêtements sont souvent plus chers, mais aussi de meilleure qualité !

Comme dernier conseil (et peut-être le plus important), nous aimerions vous donner le suivant…

Achetez le moins possible de nouveaux produits.

Il est très tentant d’acheter toutes ces belles alternatives durables, mais ce n’est pas toujours nécessaire ! Vous pouvez continuer à utiliser beaucoup de vos affaires jusqu’à ce qu’elles soient usées. Au final, c’est plus durable que d’acheter de nouvelles choses !

Si vous voulez acheter quelque chose de nouveau, ne jetez pas vos articles encore utilisables. Rendez quelqu’un d’autre heureux en les vendant ou en les donnant (par exemple, à votre magasin solidaire local).