Panneaux solaires, toujours rentables ?

panneaux solaires rentables

Quelle est la rentabilité des panneaux solaires après l’augmentation du prix de l’énergie ?  Nous examinons avec vous si les panneaux solaires restent un investissement intéressant en 2022. 

Allons droit au but : oui, les panneaux solaires seront encore rentables en 2022. Cependant, un certain nombre de choses sont à prendre en compte afin de déterminer quel sera le rendement de votre installation, en combien de temps vous aurez un retour sur investissement et même calculer combien vous rapportera votre installation.  

Quel est le rendement de votre installation ?  

Pour connaître la rentabilité de votre investissement, vous avez besoin de calculer le rendement de vos panneaux solaires. Le rendement, cela veut dire quelle quantité d’énergie va produire votre installation en fonction de deux variables : la puissance de votre installation et les conditions d’ensoleillement. 

  • La puissance de votre installation. Celle-ci s’exprime en kilowatt-crète (kWc). Elle représente la quantité maximale d’énergie que votre installation est capable de produire dans des conditions optimales (c’est-à-dire des conditions de laboratoire). On dit généralement que 1kWc peut produire entre 900 et 1400 kWh par an, en fonction de la région et de l’exposition. Il faut toutefois savoir que même dans des conditions idéales, un panneau solaire ne produira jamais exactement la quantité totale de la puissance prévue. De plus, une installation solaire ne produit pas pendant la nuit et peu par temps nuageux. C’est pourquoi on fait toujours une estimation sur une année complète afin de lisser la production. Notez enfin que l’idée selon laquelle les panneaux solaires ne sont rentables que dans les régions les plus ensoleillées de France est fausse. De fait, même si l’ensoleillement n’est pas direct, les panneaux sont capables de capter la lumière qui est diffusée au travers des nuages.  
  • Les meilleures conditions. Pour que votre installation ait le meilleur rendement, il faut bien sûr que celle-ci soit installée dans les conditions optimales c’est à dire en tenant compte de l’ombrage environnant – arbres, autres bâtiments, etc. -, de l’orientation des panneaux ainsi que de l’inclinaison de ceux-ci. Le but étant bien sûr que les panneaux reçoivent un maximum de soleil afin qu’ils produisent un maximum d’électricité.  

Quand allez-vous récupérer votre investissement ?  

Là encore, plusieurs éléments sont à prendre en compte afin de savoir quand vous allez amortir votre investissement. Pour ce faire, il faut considérer le coût d’installation et d’achat, les éventuelles aides auxquelles vous pouvez prétendre et les frais liés à l’entretien ainsi que les coûts de fonctionnement.  

  • Le prix d’achat initial et installation. Il y a encore quelques années, l’installation de panneaux photovoltaïques était réservée aux personnes plus aisées ou aux professionnels. En effet, le coût initial était très élevé et ne permettait pas au plus grand nombre d’investir. Aujourd’hui, les prix ont baissé de près de 80% par rapport à il y a 10 ans ! Cela nous permet d’affirmer que l’investissement, actuellement, est rentable et ouvert à davantage de personnes. Le prix de l’installation dépend bien sûr du nombre de panneaux que vous décidez d’installer ainsi que de la puissance de production. Généralement les prix sont dégressifs, donc plus vous installez une puissance de production importante, plus l’investissement sera rentable.  
  • Les frais d’entretien et coûts de fonctionnement. On n’y pense pas toujours mais il faut pourtant bien les prendre en compte si l’on veut connaître la rentabilité d’une installation. En ce qui concerne les frais d’entretien, ils sont assez limités, par exemple en fonction de l’inclinaison des panneaux, la pluie se chargera de nettoyer les éventuelles salissures. Si ce n’est pas le cas, il est possible de les faire nettoyer. Il faut aussi comptabiliser le Tarif d’Utilisation des Réseaux publics d’Électricité (ou TURPE). Il s’agit d’une provision que les particuliers qui vendent le surplus de leur production à EDF doivent payer. Il faut compter entre 25 et 40€ par an. Enfin, l’onduleur – l’appareil qui transforme le courant continu en courant alternatif et utilisable – doit être remplacé environ tous les 10 ans.  
  • Les aides de l’État. Il existe aujourd’hui plusieurs aides qui ont été mises en place par l’État afin d’aider les personnes désirant installer des panneaux photovoltaïques. Il s’agit généralement de primes qui permettent de subventionner l’installation ou encore de prix préférentiels pratiqués par certains installateurs. Vous trouverez toutes les informations sur le site du Gouvernement français.  

De manière générale, en fonction du type d’installation, de votre mode de consommation, etc. on compte que le retour sur investissement se fait sur moins de 10 ans (généralement entre 7 et 9 ans). A savoir que les panneaux installés actuellement ont une durée de vie d’environ 30 ans. On peut donc dire que vous continuerez à consommer de l’électricité gratuitement ensuite pendant environ 20 ans, ce qui n’est pas négligeable.  

Quels bénéfices allez-vous faire ? 

Bien sûr, l’installation de panneaux solaires va dans un premier temps vous permettre d’économiser sur vos factures d’électricité, puisque vous consommerez moins ou plus du tout d’électricité provenant du réseau. De plus, en fonction de votre production, vous pouvez également revendre votre surplus de production à EDF. Il s’agit donc là d’un revenu supplémentaire. Plus votre production sera grande, plus ce revenu le sera également.  

 Conclusion  

Installer des panneaux solaires c’est bien sûr un investissement important qu’il faut faire en toute connaissance de cause. Il faut bien entendu respecter un certain nombre de conditions afin de tirer le meilleur parti de son investissement. Tout d’abord, placez le nombre de panneaux dont vous avez besoin (en installer trop impliquerait des frais supplémentaires parfois inutiles) et choisissez la meilleure offre pour limiter les coûts d’installation. Ensuite, tâchez de consommer votre production tant que possible. Ce n’est évidemment pas toujours évident, dans ce cas, vous pouvez revendre votre surplus à EDF, ce qui vous fera un revenu complémentaire.  

N’oublions pas également que l’installation de panneaux photovoltaïques vous permet de participer à l’avancée de la transition énergétique ainsi qu’à diminuer votre empreinte carbone. Et ça, la planète vous en remerciera ! 

Pour plus de conseils conso’, consultez régulièrement notre blog.