L’utilisation des “Profils de consommation” pour le calcul de votre échéancier.

profils de consommation

Si vous avez opté pour une facturation mensuelle, vous recevez alors un échéancier vous permettant de lisser vos dépenses énergétiques. Pour calculer le montant de votre échéancier, nous utilisons ce que l’on appelle des “Profils de consommation”. Nous vous expliquons de quoi il s’agit. 

Lorsque vous décidez de payer votre énergie mensuellement, vous recevez un échéancier de paiement. Celui-ci reprend le montant des paiements que vous ferez tous les mois sur une période donnée (généralement un an). Le montant de votre échéancier a pour but de couvrir votre consommation énergétique pour cette période.  

Pour calculer le montant de votre échéancier, nous prenons bien sûr en compte votre consommation passée grâce à votre régularisation mais également grâce à l’historique de votre compteur. 

Toutefois, nous ne sommes bien sûr pas en mesure de prédire quelle sera votre consommation pour une période à venir. Ainsi, pour établir un échéancier le plus juste possible, nous avons recours à un outil mis en place par les gestionnaires de réseau. Il s’agit des “profils de consommation”.  

Que sont les “Profils de consommation” ? 

Les “Profils de consommation” sont utilisés pour répartir la consommation d’un·e client·e pendant une période donnée (par exemple, un mois).  

Grâce à ces profils, nous pouvons savoir quel pourcentage de la consommation totale (en kWh), les client·e·s ont consommé sur une période précise. Par exemple, nous consommons davantage en hiver qu’en été.  Il existe également des différences entre la consommation des jours de la semaine et celle des jours de weekend.   

Les “Profils de consommation” nous indiquent également quelle sera la répartition des coûts d’acheminement ainsi que des taxes. En effet, ces coûts varient chaque année.   

Les courbes de profil. 

Les courbes de profil sont des profils mis au point par les gestionnaires de réseau et qui nous permettent de répartir la consommation d’un client·e sur une période donnée. Ces profils sont basés sur des données historiques et tiennent compte de divers facteurs tels que le calendrier annuel (jour de la semaine, weekend, jours fériés, etc.) et les saisons. En effet, nous pouvons déterminer quelle proportion de consommation doit être attribuée sur une période donnée (mois, trimestre, …) mais aussi déterminer quelle sera la répartition pour les coûts d’acheminement, ainsi que les taxes et contributions qui changent chaque année.  

Les courbes de profils sont très précis puisqu’ils permettent de savoir la proportion théorique consommée sur 30 minutes. 

Exemple de répartition de la consommation de gaz.  

Le tableau ci-dessous montre la répartition d’une consommation annuelle de gaz de 16.000 kWh sur la base des courbes de profil. Comme vous pouvez le constater, les différents mois représentent des proportions différentes de la consommation annuelle. Notez que les chiffres repris dans ce tableau sont fictifs et servent uniquement à illustrer la méthode de répartition.   

 JanFévMarAvrMaiJuJuiAoûtSeptOctNovDéc
Consommation moyenne de gaz par mois17,9% 15,3% 12,9% 7,1% 3,8% 1,9% 1,6% 1,7% 2,9% 6,8% 12,1% 16,1%
Consommation annuelle (kWh)16.000
Consommation mensuelle (kWh)2.859 2.449 2.0571.138 612 304 254 273 461 1.091 1.934 2.568

Compteurs non communicants.  

Pour les clients ne disposant pas de compteurs communicants, les profils de consommation servent à répartir les consommations reçues par le gestionnaire sur un horizon large.  

Exemple : Un·e client·e dispose d’une offre dont le prix change tous les mois mais ne dispose pas d’un compteur communiquant. Le/la client·e a deux relevés de compteur entre le 01/09/2022 pour 15.000 kWh et le 31/12/2022 pour 17.500 kWh, soit une consommation de 2.500 kWh. Nous allons utiliser les profils de consommations pour répartir les 2.500 kWh et appliquer les tarifs mensuels respectifs à chaque mois. 

En conclusion 

Il faut savoir que lors de l’établissement de votre échéancier, votre consommation annuelle est répartie sur base de profils de consommation qui tiennent comptent du calendrier, de la météo, etc. Cela vous évite d’avoir des factures très élevées en hiver et très basses en été, par exemple.  

Enfin, n’oubliez pas que l’énergie la moins chère reste celle que vous ne consommez pas ! Consultez notre blog pour obtenir des conseils sur la manière d’économiser de l’énergie.