Les compteurs communicants Linky et Gazpar

compteur intelligent

La généralisation des compteurs intelligents dans l’Hexagone suscite de nombreuses questions auprès des consommateurs français. Voici un article qui, nous l’espérons, pourra répondre à vos questions.

D’où vient cette décision de remplacement des compteurs actuels en compteurs communicants ?

A l’origine, cette décision vient de deux directives européennes sur le gaz et l’électricité (2009/72/CE et 2009/73/CE). Celles-ci obligent les États membres à préparer un calendrier pour le déploiement progressif de compteurs intelligents sur leur territoire.

Ce projet s’inscrit dans le développement des Smart grids. Ils désignent les réseaux électriques intelligents servant à optimiser la production, l’acheminement, la distribution et la consommation de l’électricité grâce aux données générées par les systèmes informatiques. En effet, toutes ces informations collectées, de la production à la consommation, permettent d’améliorer l’efficacité énergétique de l’ensemble du réseau.

Etant donné que l’équilibre entre l’offre et la demande d’électricité, en constante augmentation à travers le monde, est compliqué à atteindre et difficilement stockable, les smart grids ont pour rôle d’optimiser chaque étape de la distribution électrique. Chaque acteur de la chaîne est concerné : la production, l’acheminement, la distribution, la fourniture.

C’est donc dans ce contexte que les compteurs intelligents ont leur rôle à jouer.

En France, ERDF/ENEDIS a évoqué le projet de son compteur intelligent Linky dès 2007. Après une première phase d’expérimentation entamée en 2011, l’installation de ce compteur de nouvelle génération est généralisée dans tout le pays depuis décembre 2015. En tout, 35 millions de foyers devraient être équipés d’ici 2021. L’équivalent pour le gaz naturel, Gazpar, vient d’entamer une phase test auprès de 50 000 clients dans 24 communes pilotes. GRDF sera chargé de son déploiement entre 2017 et 2022 partout dans l’Hexagone. 11 millions de consommateurs de gaz naturel devraient ainsi être équipés à l’horizon 2022.

Qu’est-ce qu’un compteur communiquant exactement ?

Les compteurs communicants, également appelés « compteurs intelligents » ont pour fonction d’enregistrer la consommation d’énergie (tout comme les compteurs actuels). Leur petit plus, c’est qu’ils communiquent avec les systèmes d’information des gestionnaires de réseau pour transmettre, entre autres, des données enregistrées par le compteur.

Linky est le compteur d’électricité communicant. Il est installé par le gestionnaire de réseaux Enedis sur 95% du territoire français.

Gazpar est le compteur de gaz naturel communicant. Il est installé par le gestionnaire de réseaux GRDF sur 95% du territoire desservi en gaz.

Ces compteurs vont progressivement remplacer les compteurs actuels.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

Le remplacement de votre compteur normal par un compteur communicant n’a aucun impact sur votre contrat Mega Energie ou même sur le prix de votre énergie.

D’ailleurs, notez bien que le remplacement de votre compteur par votre gestionnaire de réseau ne vous coûtera rien. Quand vous payez vos factures de fourniture d’énergie à Mega Energie, vous payez la partie acheminement de l’énergie qui est entièrement reversée à votre gestionnaire de réseau. C’est ce qui permet de financer l’entretien et le renouvellement des dispositifs de comptage, et dans ce cas-ci, le replacement de votre ancien compteur par un nouveau compteur communicant.

Enfin, le remplacement des compteurs actuels par des compteurs communicants à de nombreux avantages :

1. Le relevé des compteurs à distance.

Concrètement, pour vous, cela veut dire que vous n’êtes plus obligé(e) d’assurer une présence pour que le technicien vienne faire le relevé de compteur. Le compteur communicant envoie les données de comptage au gestionnaire de réseau à distance sans qu’il y ait besoin du déplacement d’un technicien.

Vous avez en plus la garantie de recevoir des factures plus précises puisque les fournisseurs disposeront de relevés mensuels et non plus semestriels.

2. Une meilleure gestion du réseau d’électricité.

En effet, les compteurs communicants permettront un pilotage du réseau plus efficace, ainsi que la réalisation de certaines opérations à distance, telle qu’une augmentation de puissance ou un changement de tarif.

3. Mise en place de nouveaux moyens de suivi, d’analyse et de maîtrise de la consommation.

Le gestionnaire de réseau a décidé de mettre en place un site Internet sécurisé à la disposition des consommateurs (et sans facturation) pour leur permettre de suivre leur consommation quotidienne d’énergie.

Quand est-ce que mon compteur de gaz ou d’électricité sera-t-il remplacé ?  

Pour les compteurs d’électricité :

Il a été décidé que 90% des compteurs électriques devront être remplacés par un compteur Linky, sur le territoire desservi par Enedis, d’ici le 31/12/2021. Quant au territoire desservi par une entreprise locale de distribution, la date a été prolongée jusqu’au 31/12/2024.

  • Pour connaitre la date de pose des compteurs Linky dans votre commune, consultez cette carte interactive 

Pour les compteurs de gaz naturel : 

Le remplacement des compteurs classiques par des compteurs Gazpar est prévu pour fin 2022 sur le territoire desservi par GRDF.

Ce qu’il faut savoir concernant les modalités remplacement de mon compteur en un compteur communicant ?

  • Les gestionnaires de réseau de distribution font appel à des sociétés sous-traitantes pour remplacer les compteurs. Le nom de la société en charge pour votre commune sera mentionné dans le courrier vous notifiant du remplacement de votre compteur.
  • La durée de l’intervention est en moyenne de 30 minutes.
  • Le nouveau compteur sera installé au même endroit que l’ancien. Il utilisera les mêmes branchements et aura la même taille.
  • Attention, si le(s) compteur(s) est/sont situé(s) à l’intérieur de votre logement et / ou est/sont inaccessible(s), votre présence est obligatoire.
  • Le technicien effectue un relevé de compteur avant et après la procédure mais, pour éviter tout litige, il est recommandé d’effectuer vous-même un relevé avant la procédure et d’en prendre une photo.

Pour l’électricité :

  • Prévoyez une coupure de courte durée de votre alimentation électrique lors de l’intervention.
  • Après le changement de compteur, vous n’avez pas d’autres opérations à effectuer.

Pour le gaz naturel :

  • Il est fortement recommandé de couper les appareils alimentés en gaz avant l’intervention.
  • Sur le réseau GRDF, au moment de l’intervention, 90% des compteurs sont changés. Pour les 10% de compteurs les plus récents, seul un module communicant est ajouté au compteur existant.
  • Après le changement de compteur : une remise en gaz est nécessaire. Le technicien effectue la remise en gaz de votre installation directement si vous êtes présent, sinon le technicien vous laissera un mode d’emploi pour effectuer la remise en gaz vous-même.

Puis-je refuser le remplacement de mon compteur ?

Non. Pour la simple et unique raison que votre compteur ne vous appartient pas. Les compteurs électriques appartiennent aux collectivités locales. Quant aux compteurs de gaz, ils appartiennent aux gestionnaires de réseau.

Selon le code de l’énergie, le gestionnaire de réseau est chargé :

« d’exercer les activités de comptage pour les utilisateurs raccordés à son réseau, en particulier la fourniture, la pose, le contrôle métrologique, l’entretien et le renouvellement des dispositifs de comptage et d’assurer la gestion des données et toutes missions afférentes à l’ensemble de ces activités. » 

(Code de l’énergie : article L322-8 pour l’électricité, L432-8 pour le gaz).

Ce changement est donc obligatoire pour tout le monde.

Vous n’avez pas le droit non plus de demander un remplacement prioritaire de votre compteur. Un compteur communicant mais isolé, ne communique pas. Les compteurs d’une même zone géographique doivent être installés simultanément. C’est pour cette raison qu’a été mis en place un calendrier de déploiement pour chaque commune. Il vous faudra donc attendre que votre zone géographique soit concernée pour que votre compteur soit remplacé.

Nous espérons avoir pu répondre à vos éventuelles questions.

Pour davantage d’informations, nous vous invitons à consulter le site suivant : ici