Gaz et électricité : focus sur le prix du kWh.

Comme vous le savez sans doute le prix de l’énergie est en constante évolution depuis ces dernières années en France. Mais où nous situons-nous par rapport à nos voisins européens ? De quoi dépend le prix du kilowattheure d’électricité ou de gaz ? Mega vous en dit plus dans cet article.

Les tarifs gaz et d’électricité en France et dans les pays d’Europe.

Tarif électricité (prix moyen kWh en 2020, TTC)

PaysPrix du kWh
Allemagne0.3043€
Danemark0.2833€
Belgique0.2792€
Irlande0.2413€
Espagne0.2239€
Italie0.2226€
Royaume-Uni0.2203€
Chypre0.2133€
Portugal0.2120€
Autriche0.2102€
Luxembourg0.1986€
France0.1899€
République Tchèque0.1841€
Suède0.1826€
Finlande0.1740€
Slovaquie0.1686€
Grèce0.1681€
Pologne0.1475€
Roumanie0.1459€
Slovénie0.1448€
Pays-Bas0.1427€
Bulgarie0.0997€

Ce que ce tableau met clairement en lumière, c’est qu’en Europe, le prix du kWh peut passer du simple au triple. Selon les statistiques d’Eurostat, la Bulgarie est le pays où l’électricité est la moins chère. La France est dans la moyenne basse avec un prix kWh de 0.1899€. Le prix moyen du kWh dépend fortement des taxes que chaque pays y ajoute. En Allemagne par exemple, le coût du kWh comprend près de 50% de taxe, au Danemark, les taxes représentent à peu près deux tiers du prix. En France, il en va de même qu’en Allemagne, une grande partie du prix au kWh représente des taxes.

Tarif gaz (prix moyen kWh en 2019)

PaysPrix au kWh
Suède0.1167€
Espagne0.1021€
Pays-Bas0.0965€
Italie0.0934€
France0.0839€
Portugal0.0776€
Danemark0.0771€
Irlande0.0764€
Autriche0.0674€
Royaume-Unis0.0504€
Allemagne0.0589€
République Tchèque0.0588€
Grèce0.0587€
Belgique0.0573€
Slovénie0.0561€
Slovaquie0.0481€
Pologne0.0465€
Bulgarie0.0454€
Luxembourg0.0414€
FinlandePas de consommateurs résidentiels de gaz naturel
ChyprePas de consommateurs résidentiels de gaz naturel

Comme constaté sur ce tableau, le prix du kWh gaz est globalement plus cher en France que dans les autres pays d’Europe. Cela s’explique par différentes choses, notamment par le fait qu’en France, le niveau des surtaxes dans le prix du gaz est assez haut par rapport aux autres pays voisins. Plus de détails sur ces chiffres, sur le site d’Eurostat.

Plus généralement, le prix de l’énergie dans l’Union Européenne dépend de plusieurs facteurs qui jouent sur l’offre et la demande, notamment la situation géopolitique, les coûts de réseau, les coûts liés aux mesures de protection de l’environnement, le niveau de taxation ou encore les mauvaises conditions climatiques.

De quoi est composé le prix du kWh?

Le prix du kilowattheure dépend d’une multitude de facteurs assez complexes mais nous pouvons en retenir quatre principaux :

Le prix de l’énergie.

Il s’agit du prix du kilowatt qui est fixé par le fournisseur. C’est le seul élément de votre facture qui est sujet à la concurrence. Donc, si vous souhaitez comparer les offres de différents fournisseurs, c’est cette composante qu’il faut prendre en compte, le prix au kWh.

Les coûts de réseaux (transport et distribution de l’énergie).

Ce sont les tarifs de distribution et de transport appliqués par le gestionnaire de réseau (GRD). Cela reprend également le prix de la location du compteur.

Taxes et contributions.

Ce sont les taxes imposées par les autorités.

La TVA.

Que ce soit pour l’électricité ou le pour le gaz, elle est de 20% pour les consommations ainsi que pour la CSPE (Contribution au Service Public d’Électricité) et la TCFE (Taxe sur la consommation finale d’électricité) – une TVA réduite de 5,5% s’applique à la partie fixe (abonnement) ainsi que sur la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement).

Pour les clients professionnels, la TVA n’est pas appliquée puisqu’elle est récupérable.

Pourquoi le prix de l’énergie augmente régulièrement ?

C’est évidemment la question principale que tout le monde se pose. Pourquoi nos factures d’énergie ont en général, tendance à augmenter ? La réponse est assez complexe et plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

  • La hausse des prix de l’énergie nucléaire due au vieillissement du parc nucléaire.
  • L’augmentation du prix du pétrole dû à la raréfaction des ressources et de divers conflits géopolitiques.
  • Le développement des énergies vertes, bien qu’étant une chose très positive, a évidemment un coût qui se répercute sur le prix de notre énergie.
  • La hausse des taxes dans la majorité des pays européens.

Évolution du prix de l’énergie en France entre janvier 2020 et février 2021.

Vous avez donc pu le remarquer, ces dernières années, votre facture d’énergie a probablement augmenté. Effectivement, de manière générale, depuis 2019, les prix de l’énergie sont à la hausse.  Toutefois, à la suite de la crise sanitaire commencée en 2020, le prix du TRV a augmenté de 5.54%.

Il en va de même pour le gaz qui entre août 2020 et juin 2021, enregistré une importante augmentation de 21.4%.

Lorsqu’on sait que la consommation moyenne française annuelle pour l’électricité est de 2223kWh et d’environ 15.000kWh pour le gaz, on comprend rapidement que ces augmentations des tarifs au kWh sont très significatives.

A ce jour, il est encore difficile de prédire la tendance qui s’annonce pour les prochains mois. Est-ce que les prix vont continuer à augmenter ? Et si c’est le cas, durant combien de temps ? Nous tâcherons de vous tenir au courant dès que les prévisions seront plus claires.

L’offre de Mega Énergie vs. les autres fournisseurs français.

Qu’en est-il du positionnement des prix au kWh proposés par Mega Énergie par rapport aux autres fournisseurs français? Le tableau suivant détaille les offres.

Comparaison du prix moyen du kWh d’électricité des différent fournisseurs en septembre 2021 (TVAC).

FournisseursPrix au kWh
Engie0.1213€
Mega Energie0.1402€
Happ-e by Engie0.1476€
Eni0.1588€
EDF0.1636€
Total Direct Energie0.1780€

Comparaison du prix moyen du kWh de gaz des différent fournisseurs en septembre 2021 (TVAC).

FournisseursPrix au kWh
Engie0.05952€
EDF0.0814€
Mega Energie0.0885€
Eni/
Total Direct Energie/
Happ-e by Engie0.0912€

Eh oui, les tarifs que nous proposons chez Mega Énergie sont toujours dans les plus avantageux sur le marché français. Pour les deux énergies, le tarif au kWh est jusqu’à 15% moins cher que les autres fournisseurs. Notez également que chez Mega Énergie, le prix hors taxe du kWh appliqué à votre contrat est automatiquement réduit de 13% par rapport aux tarifs réglementés de vente (TRV) proposés par les fournisseurs historiques. Donc quelle que soit l’évolution des tarifs du marché, si vous êtes chez Mega Énergie, vous bénéficiez des tarifs les moins chers.

Si vous n’êtes pas encore client, n’hésitez pas à calculer les économies que vous pourriez faire via notre comparateur.