Fêtes de fin d’année et économies d’énergie. 

économies énergie fêtes

Les fêtes de fin d’année riment généralement avec décoration lumineuses, repas festifs et soirées qui se prolongent parfois tard dans la nuit. Mais comment maîtriser sa consommation d’énergie et faire des économies sans sacrifier la magie de cette période ? Voici nos conseils. 

Des décos économes.

On est bien d’accord, les décorations lumineuses, ça nous plonge immédiatement dans l’esprit des fêtes de fin d’année. Qui n’aime pas admirer ces petites lumières scintillantes de toutes les couleurs durant le mois de décembre ?  

Vous aussi vous faites partie de ceux qui installent des guirlandes lumineuses partout où c’est possible à la maison ? On vous comprend ! Mais on ne réfléchit pas souvent à la consommation d’électricité que représentent ces guirlandes qui restent souvent allumées si pas h24, en tout cas de longues heures, pendant plusieurs semaines.  

Pas de panique, il existe aujourd’hui des guirlandes ou autres décorations lumineuses équipées de LEDqui consomment nettement moins que les ampoules classiques. Pour les décorations extérieures, il existe même des décorations qui se rechargent à l’énergie solaire, cela ne vous coûte donc strictement rien.  

Notez que l’on trouve aussi des guirlandes et décorations lumineuses connectées, que vous pouvez programmer pour qu’elles s’allument uniquement aux moments que vous souhaitez. Vous pouvez les programmer à distance via une application et permettent souvent de changer la couleur des luminaires. Magique non ? 

Les fêtes ça réchauffe. 

Pour commencer, si vous recevez votre famille ou vos ami·e·s à dîner pour les fêtes, pensez à baisser le chauffage d’au moins un degré. En effet, tout le monde connait ce moment en milieu de repas, où tout le monde commence à mourir de chaud et où on finit par ouvrir une fenêtre (alors que le chauffage est en marche). On le sait la chaleur humaine, ce n’est pas un mythe. Donc plus vous inviterez de personnes, plus il risque de faire chaud chez vous. Anticipez donc ce moment en baissant le chauffage avant l’arrivée des convives. Ainsi, tout le monde sera plus confortable durant toute la soirée, et vous consommerez moins d’énergie. Que demander de plus ?  

Vous voulez baisser le chauffage encore davantage ? Proposez à vos invité·e·s de porter leur plus beau pull de Noël pour la soirée. Rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance festive et chacun sera bien au chaud. N’oubliez pas, un degré un moins, c’est au moins 7% d’économies sur sa facture d’énergie. 

Bien entendu, si vous avez une cheminée chez vous, c’est le moment de l’allumer ! Cela créera l’ambiance parfaite pour une soirée de fête.  

Pour finir, si vous êtes invité·e chez vos proches, et que vous allez vous absenter pour la soirée ou plus, n’oubliez pas de couper le chauffage chez vous ainsi que vos décorations ! 

Attention en cuisine ! 

Qui n’aime pas mettre les petits plats dans les grands durant les fêtes ? Tout le monde adore les petits plats savoureux qui bien souvent ont longuement mijoté. Mais attention, en cuisine, la consommation d’énergie peut vite grimper. Pourquoi ne pas essayer d’établir un menu composé de plats qui ne doivent pas cuire des heures au fourou mijoter toute la journée ? Pensez aux plats qui ne demandent pas de cuisson, par exemple un plateau de charcuteries et fromages pour l’entrée/apéro, accompagné d’un assortiment de pains.  

Si vraiment vous ne pouvez pas déroger aux traditions et que vous tenez à préparer des plats cuits au four, pensez à optimiser son utilisation. Ainsi, pour la plupart des préparations, vous pouvez renoncer au préchauffage, vous économiserez 20% de l’énergie utilisée. Préférez l’utilisation du mode “chaleur tournante” si votre four en dispose, en effet, la cuisson est plus homogène et généralement plus rapide. De plus, essayez de vous organiser en enfournant plusieurs plats en même temps pour utiliser l’intégralité du volume du four. Ensuite, on ne le répètera jamais assez, mais n’ouvrez la porte du four que lorsque c’est nécessaire. Enfin, une fois que vous avez terminé vos cuissons au four, ouvrez-le pour utiliser la chaleur résiduelle pour chauffer la pièce. 

Et les cadeaux ? 

Les fêtes de fin d’année riment souvent avec cadeaux. Là aussi, c’est possible d’adopter une attitude plus durable, sans sacrifier le plaisir d’offrir. Bien qu’il ne s’agisse pas d’économies d’énergie à proprement parler pour vous, il s’agit bien de faire des économies tout court et de réduire votre consommation au sens général. Par exemple, essayez de réduire les emballages cadeaux, surtout ceux à base de plastique. Si vraiment vous y tenez, vous pouvez opter pour des emballages en matière recyclable (et/ou recyclée) ou encore, des emballages réutilisables, comme les jolis furoshiki japonais.  

Ensuite, choisissez vos cadeaux de façon réfléchie. On est souvent tenté d’offrir un tas de petites choses parfois inutiles. Pourquoi ne pas offrir un super cadeau à plusieurs, plutôt que multiplier les petits cadeaux individuels ? Enfin, privilégiez une expérience à un objet. En effet, un bon pour un resto, un spectacle ou encore un massage laissera de supers souvenirs à vos proches et ça, c’est inestimable.  

En conclusion… 

Les fêtes de fin d’année sont une période source d’une grande consommation d’énergie. Il est en revanche tout à fait possible de faire des économies en étant attentif·ve à quelques petites choses durant ces moments. En effet, vous ferez des économies d’énergie et d’argent. Enfin, le plus important est de profiter des moments partagés avec vos proches, alors, profitez-en bien, et joyeuses fêtes ! 

Pour faire encore plus d’économies d’énergie, consultez régulièrement notre blog !