Faire des économies d’énergie au printemps.

énergie printemps

Ça y est, le printemps est là ! Pourquoi ne pas profiter de l’arrivée des beaux jours pour (continuer à) faire des économies d’énergie ? Voici nos conseils.

Le printemps c’est souvent le moment qu’on choisit pour faire un bon nettoyage à la maison. C’est souvent synonyme de renouveau, de nouvelles habitudes et de bonnes résolutions. En ce sens, pourquoi ne pas mettre en place quelques petites habitudes afin de consommer moins d’énergie et d’argent, par la même occasion ?

En effet, l’arrivée des beaux jours peut vous permettre d’économiser de l’énergie par de simples gestes du quotidien auxquels on ne pense pas toujours et qui pourtant peuvent faire la différence.

Baissez votre thermostat.

Bon, soyons honnêtes, il est peut-être encore un peu tôt pour éteindre complètement le chauffage (enfin, cela dépend d’où vous vivez). Mais au printemps, on peut déjà baisser le thermostat d’un ou deux degrés. Ce n’est pas négligeable puisque diminuer votre thermostat d’un degré vous permet d’économiser jusqu’à 10% d’énergie en un an.

Faites entrer la lumière.

L’arrivée du printemps rime avec plus de luminosité. Quel bonheur, les journées sont plus claires et plus longues. Dès lors, essayez d’en profiter un maximum pour éteindre vos lampes et points de lumière artificielle. En effet, la lumière du soleil est essentielle pour notre santé. Et oui, ainsi, vous éviterez les carences en vitamine D et vous ferez le plein de bonne humeur. De plus, vous ferez des économies d’énergie en utilisant moins vos lampes à la maison durant la journée. Que demander de plus ?

De l’air !

On ne le dira jamais assez, aérer son intérieur c’est essentiel. Là aussi c’est tout bénef’ puisque non seulement c’est bon pour votre santé mais aussi pour votre portefeuille. En effet, aérer tous les jours permet de renouveler l’air de votre habitation et d’éliminer l’humidité et les moisissures qui sont nocives pour nous. Mais ce n’est pas tout, un air renouvelé et sec est bien plus facile à chauffer qu’un air humide. Donc, si vous avez à allumer le chauffage, vous consommerez bien moins si vous aérez régulièrement. Et puis, quoi de plus agréable que l’odeur des arbres en fleurs au printemps ?

Faites sécher votre linge dehors.

Si vous avez un jardin ou même un balcon, profitez des journées plus douces pour faire sécher votre linge à l’extérieur. Cela vous évitera d’utiliser votre sèche-linge et votre linge sera super doux et frais. Vous économiserez de l’énergie, de l’argent et vous prolongerez la vie de vos vêtements et autres textiles qui sont toujours un petit peu malmené dans le sèche-linge.

C’est l’heure du nettoyage de printemps.

Lorsqu’on parle de nettoyage de printemps on ne pense pas souvent à nettoyer son réfrigérateur et son surgélateur. Or, c’est le bon moment pour y penser aussi. En effet, un frigo trop rempli et mal nettoyé peut consommer davantage pour rien. On pense donc à faire un tri, à jeter ces bocaux qui sont dans le fond de l’étage du bas depuis des semaines. Il en va de même pour le surgélateur, c’est le moment de le dégivrer et trier ce qui se trouve dans les tiroirs. Pour vous donner une petite idée, une couche de glace de 2 millimètres, c’est une surconsommation de 10%.

Laissez la voiture au garage.

Il fait beau, pourquoi ne pas en profiter pour laisser la voiture au garage et se promener à pied ou à vélo par exemple ? Cela vous permettra de prendre l’air, de faire un peu d’exercice mais surtout de faire des économies au vu des prix du carburant pour l’instant. De plus, vous réduirez votre empreinte carbone, et ça, la planète vous en remerciera.

Pour terminer.

Comme vous avez pu le voir, au printemps aussi, c’est possible de faire des économies d’énergie. Il suffit parfois de gestes simples pour faire la différence et faire baisser considérablement votre facture d’énergie. Pour plus de conseils conso’, consultez régulièrement notre blog.