Crise de l’énergie – Quelles perspectives ?

Voilà bientôt un an que l’on ne parle que de ça. Les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter, de manière fulgurante. Pourquoi ? Quelle est la situation actuelle et que nous réservent les mois à venir ? On vous en dit plus.  

La situation sur le marché de l’énergie est pour le moins critique. En effet, on observe une augmentation continue des prix depuis juin 2020. Avec des périodes de courte stabilisation mais également un moment de forte accélération (durant le dernier trimestre 2021 puis entre janvier et mars 2022). Des hausses des tarifs sans retour à la normale, historiquement, ce n’était jamais arrivé. Même en période de crise, les prix finissent normalement par se stabiliser, puis à diminuer, au bout de quelques mois. La situation que nous vivons et subissons aujourd’hui est bien plus délicate car elle est multifactorielle. En effet, nous en avons déjà parlé lors de précédents articles sur le sujet, la crise énergétique est causée (et perdure) par de nombreux facteurs.   

Les causes de la crise énergétique.  

La crise à laquelle nous faisons face est aussi inédite que complexe. En effet, ses causes sont multiples. Citons les principales :   

  • La baisse des stocks de gaz européens : déjà affaiblis par la reprise économique Post Covid, les stocks de gaz en Europe sont au plus bas. Ajoutons l’importation de plus en plus faible de gaz norvégien et surtout russe, depuis début 2021. Et bien sûr, l’invasion de l’Ukraine par la Russie n’a fait qu’empirer les choses. Actuellement, la menace d’un arrêt complet des importations de gaz russe pèse directement sur les marchés et fait donc grimper le prix du gaz, et par ricochet celui de l’électricité. Pour résumer, c’est la loi de l’offre et la demande, plus la demande est grande, plus les prix vont grimper. Et dans la mesure où le gaz se fait rare, la demande est de plus en plus grande, et ainsi de suite.  Toutefois aujourd’hui, la situation s’est stabilisée en France puisque nos stocks de gaz se portent mieux, il en va de même dans le reste de l’Europe.
  • L’augmentation du prix des matières premières comme le pétrole ou le charbon, due à la raréfaction des ressources et de divers conflits géopolitiques.  
  • La hausse des prix d’émission du CO2 : certains pays se tournent vers des technologies polluantes en vue de l’hiver prochain, ce qui a pour conséquence de nouveau faire augmenter le prix des émissions de CO2.
  • Ensuite, l’état du parc nucléaire français affecté par l’arrêt de nombreux réacteurs suite à la découverte de phénomènes de corrosion, ceci s’ajoutant à un calendrier de maintenances déjà très chargé. Le constat est clair : le risque de pénurie est bien existant. 

Notons également que les vagues de chaleur qui sévissent actuellement partout en Europe ont tendance à faire augmenter la consommation d’électricité. En effet, l’utilisation d’appareils du type ventilateur ou air conditionné est beaucoup plus fréquente. Cette hausse de la consommation a pour effet d’influencer l’augmentation des prix. 

Pour vous donner une idée concrète, au 3e trimestre de 2020, la facture annuelle moyenne pour le gaz était de 899€ tandis qu’au 1e trimestre de 2022, le prix était monté à environ 1500€.

Pour l’électricité, en 2021, la facture moyenne annuelle était de 1500€ contre 1624€ en 2022.

Quelles sont les prévisions pour les mois à venir ?   

Dans l’état actuel des choses, même les professionnels du secteur ne sont pas en mesure d’avancer des certitudes. En effet, nous vivons actuellement une crise inédite. Il est pratiquement impossible d’émettre des prédictions, tant nous avançons dans l’incertitude la plus complète.   

Il y a actuellement trop d’inconnues dans l’équation pour savoir ce que nous réserve l’avenir. Cela dépendra notamment de la situation géopolitique entre l’Ukraine et la Russie. Mais également de la météo de l’hiver à venir, qui sera déterminante. En effet, des températures peu clémentes pourraient causer de nouvelles tensions au niveau des stocks de gaz et un nouveau pic d’augmentation des tarifs.   

Malheureusement, même si nous ne pouvons pas prédire l’avenir avec précision, les professionnels s’accordent tous pour dire qu’il est peu probable que la situation se stabilise dans les prochains mois. Il faudrait d’ailleurs même s’attendre à de nouvelles augmentations.   

Comme se préparer à l’hiver prochain ? 
 

Augmentation de votre échéancier. 

Le montant de votre échéancier est calculé sur base de deux choses : votre consommation annuelle et le prix de l’énergie en vigueur. Vous payez donc le même montant chaque mois  et cela ne tient pas compte des éventuelles fluctuations du marché.   

La hausse de prix actuelle, et à venir, signifie que le tarif au kWh qui est appliqué à votre consommation va augmenter. Afin de s’assurer que votre échéancier soit toujours bien adapté et de vous éviter une régularisation annuelle importante, nous ne pouvons que vous encourager à proactivement augmenter son montant.  

Maîtrise de votre consommation.  

Nous ne le dirons jamais assez : l’énergie la moins chère est toujours celle qu’on ne consomme pas. Eh oui, il n’y a pas de secret. Au vu de la situation actuelle, le seul moyen de faire baisser sa facture d’énergie, c’est de maîtriser sa consommation énergétique. En adoptant quelques gestes simples au quotidien, nous pouvons devenir acteur·rice·s de notre consommation mais également jouer un rôle important dans la gestion de cette crise. En effet, si la consommation de chacun·e baisse, la consommation nationale également, et les prix pourront suivre (à nouveau, l’offre et la demande). Voici quelques idées de gestes à mettre en application au quotidien pour faire la différence :   

Pour terminer…  

Vous l’aurez compris, nous nous trouvons aujourd’hui dans une situation exceptionnelle. Les prix de l’énergie sont extrêmement hauts et instables. Il s’agit là d’une situation mondiale dont les perspectives sont peu réjouissantes. Il reste toutefois possible de maîtriser sa consommation d’énergie, et par conséquent, sa facture d’énergie en apprenant à consommer autrement. Il est clair que le mode de consommation dans le futur sera axé sur la sobriété. Nous devons donc nous préparer à cela.   

Chez Mega Énergie, quelle que soit la situation du marché, nous vous proposons toujours les offres parmi les plus intéressantes du marché. Suivez l’évolution des prix de l’énergie chez Mega Énergie, ici.

Consultez régulièrement notre blog pour suivre l’actualité du marché de l’énergie et pour plus de conseils conso’.