Conseils pour une garde-robe durable.

mode durable

Vous vous souciez d’avoir une consommation plus durable au quotidien ? Vous êtes adepte du zéro déchet et vous consommez de saison et local ? C’est très bien ! Mais qu’en est-il de votre garde-robe ? On vous dit tout ! 

En termes d’écologie et de protection de la planète, il n’y a pas de petits gestes. En effet, le moindre effort est bon à prendre et ce sont ces petits gestes du quotidien qui peuvent faire la différence. 

Consommez moins et mieux.

Ces dernières années, les Français sont de plus en plus conscients de l’urgence de revoir leur mode de consommation, que ce soit au niveau de l’alimentation ou de la consommation d’énergie par exemple. 

En effet des mouvements tels que le Zéro déchet ont vu le jour et se sont de plus en plus répandus. Comme son nom l’indique, il s’agit de changer son mode de consommation dans le but de produire un minimum de déchets jetables (emballages, contenants mais aussi gaspillage alimentaire).  

Les achats de seconde main ont également la cote. Que ce soit pour l’achat d’électroménagers ou autres. Même s’ils sont souvent motivés par le gain financier (qui n’est pas négligeable), le fait d’acheter un objet qui existe déjà, évite la surconsommation et la surproduction inutile.  

Mais comment appliquer ces principes pour rendre sa garde-robe plus écoresponsable et durable ? Voici quelques conseils simples.  

La mode écoresponsable et durable. 

L’industrie vestimentaire est l’une des industries les plus polluantes au monde. Que ce soit en termes d’énergie, d’eau ou de pollution, cette production massive de textiles génère une immense quantité de déchets non recyclables.  

De plus, l’essor de la fast-fashion (mode jetable ou mode express) a fait que nous consommons aujourd’hui deux fois plus de vêtements qu’il y a 15 ans. La fast-fashion propose des vêtements bon marché, généralement en fonction des modes éphémères. En résumé, elle produit beaucoup, très vite et de mauvaise qualité. Ce qui a pour conséquence que ces articles ne sont absolument pas durables et finissent à la poubelle en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.  

Nos conseils.  

1) Achetez de seconde main. 

Comme nous l’avons dit, la tendance est aux achats de seconde main. C’est aussi valable pour l’habillement. Les vêtements vintages sont de plus en plus recherchés. De plus, vous contribuez à la réduction de la production vestimentaire puisque vous offrez une seconde vie à des vêtements qui ont déjà été produits. En outre, vous pouvez faire de super bonnes affaires et dénicher des pépites à prix doux. Il existe aujourd’hui plusieurs grandes plateformes de vente de vêtements de seconde main qui facilitent grandement la vie. Vous pouvez évidemment aussi vous rendre dans une friperie ou autre magasins spécialisés dans la mode vintage.  

Dans l’autre sens, si vous avez des pièces encore en bon état et dont vous voulez vous séparer, pensez à les vendre. Sur les applications type Vinted, il est même possible de procéder à des échanges. Vous pouvez également donner vos vêtements à des associations qui en feront bon usage. 

Opter pour la seconde main, c’est tout bénéf’ puisque vous réduisez votre impact écologique, vous faites des économies et vous risquez de tomber sur des pièces extraordinaires. 

2) Faites un inventaire de votre garde-robe. 

Cela peut paraître étrange, mais faire un inventaire de votre garde-robe vous permet de savoir exactement ce que vous possédez. Eh oui, parfois notre penderie regorge de trésors qu’on a oubliés. Savoir exactement ce qui se cache là-dedans permet également de ne pas faire des achats inutiles et qui feront double-emploi. Vous pourrez également faire un tri et vous séparer des pièces que vous ne comptez plus porter. Comme dit plus haut, elles pourront faire d’autres heureux et vous évitez la surproduction.  

3) Achetez moins et mieux. 

De nos jours, on a souvent l’habitude d’acheter sans en avoir besoin. En effet, l’industrie de la mode fait tout pour créer en nous des besoins que nous n’aurions normalement pas. C’est pourquoi, comme nous l’avons expliqué au point précédent, il est intéressant de faire de temps en temps un petit inventaire de ce que vous avez dans vos armoires. Ainsi, vous savez ce dont vous avez vraiment besoin ou non.  

De plus, acheter moins vous permet d’investir dans des pièces de meilleure qualité, que vous pourrez utiliser plus longtemps. C’est donc une démarche beaucoup plus durable. Qui plus est, réfléchir à un achat vous permet simplement de ne pas le regretter. En résumé, achetez raisonné et optez pour des pièces intemporelles que vous pourrez garder plus longtemps.  

4) Optez pour des marques éthiques et locales. 

Un des plus grands responsables de la pollution liée à l’industrie textile, c’est le transport. En effet, si vous achetez des vêtements fabriqués à l’autre bout du monde, ceux-ci doivent évidemment être acheminés jusqu’à vous, et cela engendre une pollution catastrophique. Si vous souhaitez consommer plus durablement, assurez-vous non seulement de choisir des marques qui fabriquent leurs pièces en France (ou au moins, en Europe) et avec des matières premières également produites localement. Eh oui, si vous optez pour une marque estampillée « made in France » mais qui se fournit en textiles fabriqués au Bangladesh (comme c’est le cas pour bon nombre de marques), l’intérêt s’il n’est pas nul, est toutefois moindre. 

Dès lors, nous vous conseillons de choisir des vêtements fabriqués dans des matières naturelles ou recyclées. Plusieurs grandes marques ont développé des concepts durables afin de permettre aux client·es d’acheter du neuf, tout en respectant l’environnement mais aussi les droits des travailleurs qui sont souvent bafoués dans ces grandes fabriques de textiles. Que ce soit des vêtements fabriqués à partir de textiles recyclés ou produits à base de fibres produites localement, il existe aujourd’hui beaucoup d’alternatives intéressantes.  

5) Prenez soin de vos vêtements. 

Consommez mieux c’est aussi garder ses vêtements plus longtemps. En choisissant tout d’abord des pièces de meilleure qualité mais également en prenant soin de vos habits. En effet, pensez à laver vos vêtements de la manière adéquate (référez-vous toujours à l’étiquette). Vous éviterez d’endommager le tissu. Ensuite, n’hésitez pas à entretenir vos vêtements, en recousant un bouton ou en changeant une fermeture éclair par exemple. Ce sont des petites choses qui peuvent largement prolonger la vie de vos pièces favorites. Enfin, pensez à stocker vos vêtements dans un lieu sec et à l’abri des mites. Il existe des housses de rangement sous-vide qui permettent de stocker par exemple vos manteaux d’hiver, à l’abri de l’humidité, des insectes et en prenant un minimum de place.

Pour terminer. 

Vous l’avez compris, votre garde-robe peut elle aussi devenir plus durable et écoresponsable. Évidemment il n’est pas question de refaire toute votre garde-robe du jour au lendemain – ce serait d’ailleurs absolument contreproductif. Il s’agit plutôt de la composer de manière raisonnée et de choisir des marques et/ou des matières plus responsables. N’oubliez pas, chaque geste compte. 

N’hésitez pas à consulter notre blog pour plus de conseils durables.