Comment profiter au maximum des heures creuses ? 

Les prix de l’énergie étant au plus haut depuis de longs mois, chacun·e cherche des solutions afin de faire baisser ses factures. Dans ce contexte, nous vous donnons quelques conseils pour tirer le meilleur parti des heures creuses afin de réduire vos coûts électriques.  

Les heures creuses c’est quoi ? 

Votre compteur d’électricité vous permet de bénéficier de deux options tarifaires différentes : 

  • L’option tarifaire de Base : vous payez votre électricité toujours au même prix, quelle que soit l’heure ou le jour. 
  • L’option tarifaire Heures Pleines/Heures Creuses : le kWh est moins cher pendant 8 heures creuses et plus cher le reste du temps. 

La plage horaire dite “creuse” est généralement un créneau durant lequel peu de personnes consomment de l’électricité. Les heures creuses sont déterminées par Enedis (gestionnaire de réseau) et ont pour objectif d’équilibrer le réseau. En proposant des prix plus bas durant ces heures, le gestionnaire de réseau encourage les clients à consommer leur électricité en dehors des “heures de pointe” (les heures dites pleines).  

La plage horaire dite “creuse” est généralement un créneau durant lequel peu de personnes consomment de l’électricité. Les heures creuses sont déterminées par Enedis (gestionnaire de réseau) et ont pour objectif d’équilibrer la consommation sur le réseau. En proposant des prix plus bas durant ces heures, le gestionnaire de réseau encourage les client·e·s à consommer leur électricité en dehors des “heures de pointe” (les heures dites pleines).  

La plage horaire “creuse” peut varier en fonction des communes. Vous pouvez trouver la vôtre sur votre facture d’énergie ou en vous référant à votre fournisseur d’énergie. De manière générale, il y a obligatoirement 8h d’heures creuses sur 24 heures et elles doivent se situer entre 12h et 17h et/ou entre 20h et 8h. Selon les communes, il arrive qu’il y ait plusieurs créneaux d’heures creuses sur 24h, par exemple de 12 à 15h et de 22h à 3h du matin. 

La plage horaire dite “creuse” est généralement un créneau durant lequel peu de personnes consomment de l’électricité. Les heures creuses sont déterminées par Enedis (gestionnaire de réseau) et ont pour objectif d’équilibrer le réseau. En proposant des prix plus bas durant ces heures, le gestionnaire de réseau encourage les clients à consommer leur électricité en dehors des “heures de pointe” (les heures dites pleines).  

La plage horaire “creuse” peut varier en fonction des communes. Vous pouvez trouver votre plage horaire sur votre facture d’énergie ou vous référez à votre fournisseur d’énergie. De manière générale, il y a obligatoirement 8h d’heures creuses sur 24 heures et elles doivent se situer entre 12h et 17h et/ou entre 20h et 8h. 

Vraiment plus économiques ? 

Le forfait Heures Pleines/Heures Creuses est avantageux si vous avez l’intention de consommer votre énergie principalement durant les heures creuses. On considère en effet qu’opter pour cette option tarifaire n’est avantageuse que si vous consommez au moins 35% de votre consommation d’électricité, durant les heures creuses. Si vous consommez moins de 35% de votre électricité en dehors de ces créneaux, il serait alors plus intéressant pour vous d’opter pour l’Option Tarifaire de Base.  

En moyenne, le kWh en heure creuse est 25% moins cher que le Tarif de Base. En revanche, le kWh en heure pleine est environ 10% plus cher. C’est pourquoi, si vous consommez plus en heures pleines qu’en heures creuses, vous risquez de payer davantage, qu’avec le Tarif de Base. Il faut donc bien être attentif·ve à cet élément. 

Comment bien rentabiliser les heures creuses ? 

L’astuce pour profiter au maximum des heures creuses (et donc, moins chères), c’est bien sûr de consommer un maximum possible, durant ces moments. Toutefois, ce sont souvent des heures peu pratiques (soit durant la journée, où vous n’êtes peut-être pas à la maison, soit durant la nuit). Heureusement, la plupart des appareils électroménagers récents donnent la possibilité de programmer l’heure de début d’utilisation. Nous vous conseillons donc, de manière générale, et tant que possible, d’utiliser vos appareils les plus énergivores durant les heures creuses. Ainsi, les appareils particulièrement énergivores tels que le lave-linge, le sèche-linge ou encore le lave-vaisselle, méritent d’être utilisés durant ces périodes. 

Quelques conseils. 

Comme nous l’avons dit, nous vous conseillons donc de programmer vos appareils pour qu’ils fonctionnent uniquement durant les heures creuses.  

En ce qui concerne votre lave-linge, nous vous conseillons d’ailleurs d’opter pour un lavage à basse température car c’est le chauffage de l’eau qui consomme le plus d’électricité.  

Il en va d’ailleurs de même pour le lave-vaisselle, pensez à utiliser le mode “éco” qui utilise automatiquement une température plus basse.  

Notez que si vos appareils ne bénéficient pas d’une option permettant de programmer leur utilisation, vous pouvez investir dans des prises à minuteur mécanique ou des prises intelligentes. La prise à minuteur mécanique est une prise avec un programmateur intégré, permettant de mettre en marche et d’arrêter automatiquement un appareil électrique. La prise intelligente (ou connectée), quant à elle, permet de transformer un appareil non connecté en produit intelligent. Ce type de prise est couplé à une application, ce qui permet de programmer l’utilisation mais également de lancer l’utilisation à distance par exemple.  

Profitez également des heures creuses pour recharger vos appareils électroniques (smartphone, ordinateur portable, etc.). Cela peut sembler anecdotique, mais il n’y a pas de petites économies en termes d’énergie. 

De plus, pensez à régler votre ballon d’eau chaude pour qu’il fonctionne durant les heures creuses. Ainsi, vous pourrez bénéficier de l’eau chaude, durant les heures pleines.  

Enfin, si vous avez une voiture électrique, bien évidemment, il est très avantageux de la recharger durant les heures creuses. En effet, bien que très variable en fonction du modèle et du nombre de kilomètre que vous allez parcourir, une voiture électrique représente une consommation d’électricité très importante. En moyenne, on compte que 15.000km parcourus correspondent à une dépense de 2.250kWh. Cela vaut donc bien la peine d’effectuer les recharges au moment où le kWh vous coûte moins cher. 

Pour terminer…

Vous l’aurez compris, cela vaut la peine de vous demander s’il serait avantageux pour vous de passer à l’option tarifaire Heures Pleines/Heures Creuses. Si vous souhaitez faire ce changement, il vous suffit de contacter votre fournisseur d’énergie. Vous bénéficiez déjà de cette option tarifaire ? Dans ce cas, suivez nos conseils afin d’en profiter au mieux et de réduire vos factures d’électricité. 

Consultez notre blog pour découvrir d’autres astuces pour faire des économies d’énergie.