Quels sont les appareils les plus énergivores ?

Appareils énergivores

A l’heure où l’électricité a atteint des prix sans précédent, il est normal de se demander comment maîtriser sa consommation. Dans cet article, nous vous aidons à identifier les appareils électriques les plus énergivores.

Quels sont les appareils les plus gourmands ?

Vous souhaitez savoir quels appareils consomment le plus ? Nous avons dressé une liste des électroménagers et autres appareils électriques les plus énergivores. Vous pourrez ainsi savoir exactement où part votre électricité, mais surtout, réduire votre consommation grâce à quelques conseils d’utilisation.

Identifier les coupables.

Une fuite d’électricité est souvent à l’origine d’une hausse de la consommation. Cette dernière peut par exemple venir de vos appareils électroménagers un peu trop gourmands. Afin de diminuer cette surconsommation, il faut pouvoir identifier précisément les appareils les plus énergivores et trouver des solutions pour mieux les utiliser.

AppareilsConsommation (kWh/an)Comment réduire la consommation ?
Le chauffage et le Chauffe-eauPlus de 1000 kWh/an-Baissez - Privilégiez les douches aux bains.
- Isolez votre habitation pour éviter les déperditions.
Le frigoJusqu’à 400 kWh/an- Privilégiez un appareil relativement récent (les anciens peuvent consommer jusqu’à 500 kWh/an).
- Nettoyez régulièrement la grille arrière qui peut s'encrasser.
- Vérifiez les joints d’étanchéité.
-Nettoyez régulièrement votre frigo.
- Ne le remplissez pas trop pour éviter une surconsommation.
Le sèche-linge350 kWh/an (peut aller jusqu’à 4000 kWh avec un appareil ancien)- Privilégiez un modèle récent (les plus anciens peuvent consommer jusqu’à 10 fois plus).
- Essorez le linge avant de le mettre au sèche-linge.
- Étendez le linge à l’air libre dès que c’est possible.
Le congélateurJusqu’à 300 kWh/an- Privilégiez un modèle récent.
- Dégivrez le régulièrement afin d’éviter une surconsommation.
Les plaques de cuisson270 kWh/an- Utilisez une casserole adaptée à la taille de la plaque (ce n'est pas nécessaire de mettre une petite casserole sur une grande plaque).
- Mettez le couvercle lorsque vous cuisinez, cela chauffera plus vite.
- Éteignez les plaques un peu avant la fin de la cuisson, elles continueront à chauffer.
Le lave-vaisselle250 kWh/an (environ 1kWh/cycle de lavage)- Utilisez l’appareil quand il est plein.
- Favorisez le mode « éco ».
- Utilisez le lave-vaisselle plutôt que laver votre vaisselle à la main, vous économiserez de l’eau et du temps !
Le lave-linge250 kWh/an- Utilisez des cycles à 30°C maximum (qui consomment 3 fois moins que les cycles à 90°C).
- Là aussi, utilisez la machine lorsqu’elle est remplie.
Le four200 kWh/an- Optez pour un four à chaleur tournante ou un four à micro-ondes qui réduisent le temps de cuisson et la consommation d’électricité de près de 75%.
- Éteignez le four un peu avant la fin de la cuisson.
- Vérifiez le joint d’étanchéité pour éviter les pertes de chaleur.
- N'ouvrez pas la porte du four pour vérifier la cuisson (c'est à ça que sert la fenêtre du four...).
Les lampes halogènes et incandescentes200 kWh/an- Choisissez des lampes économiques ou LED, moins énergivores.
- Privilégiezl'éclairage naturel.
- Ne laissez pas les lumières allumées dans des pièces vides.
L’ordinateur, la télévision, le modem wifiJusqu’à 150 kWh/an- Pensez à ne pas laisser tous cesappareils en veille.
- Branchez-les sur une multiprise avec interrupteur.

Bien choisir ses appareils.

La meilleure solution, lorsque c’est possible, est d’investir dans des appareils performants. Fiez-vous au label énergétique qui vous donnera d’emblée une idée de la consommation que représente l’appareil que vous avez choisi (ou que vous allez choisir). Notez également que des appareils défectueux ou non-adaptés à vos besoins peuvent entraîner une surconsommation d’énergie. Il vaut donc mieux bien réfléchir à l’investissement que vous allez faire. Certes, les appareils plus économiques sont souvent plus chers à l’achat, mais vous y gagnerez en consommation d’énergie. Cela vaut donc la peine de faire le calcul au moment d’investir et de se demander quelle sera la rentabilité de l’appareil en question.

Les appareils que l’on soupçonne moins.

AppareilsConsommationComment réduire la consommation ?
La bouilloire électriqueEntre 500 et 1500 watts/mois- N’utilisez pas votre bouilloire pour une trop petite quantité d’eau.
- Pensez à la détartrer.
L’écran plasma470 kWh/an- Ne laissez pas l’écran en veille lorsque vous ne le regardez plus.
L'ordinateur de bureauJusqu’à 600 kWh/an- Pensez également à éteindre votre ordinateur (écran, imprimante, etc.) lorsque vous finissez de l’utiliser, ne le laissez pas en veille.
- Limitez la luminosité de l’écran.

Éléments à prendre en compte.

  • L’utilisation effective des appareils. En effet, les appareils les plus énergivores peuvent également être ceux que vous utilisez le moins souvent ou en tout cas, pas quotidiennement. Le fer à repasser par exemple, consomme énormément mais reste un appareil que vous utilisez très peu comparé à votre modem internet, qui lui, est allumé en permanence. Au bout du compte, c’est bien entendu le modem qui consomme le plus sur une année. Il faut donc relativiser la notion de consommation des appareils et la balancer avec l’utilisation que vous allez en faire.
  • Les appareils en veille. Sur une année, les appareils laissés en veille représenteraient 10% de la consommation d’électricité des ménages. Sachez qu’un chargeur branché continue de consommer de l’électricité même s’il est déconnecté de l’appareil. Ce gaspillage ne serait pas signifiant (un chargeur branché pour rien consomme entre 2 et 3 kWh/an) si les ménages n’étaient pas de plus en plus connectés aux appareils électriques. Pour vous faire une idée, chaque ménage comptabiliserait entre 15 et 50 appareils laissés en veille.

Surveiller son compteur.

Nous vous conseillons de faire régulièrement un relevé de votre compteur et de comparer les différentes relèves d’un mois à l’autre, voire même d’une année à l’autre. Ceci vous permettra de repérer s’il y a eu une hausse de consommation et à quelle période. Vous pourrez alors mieux comprendre votre surconsommation énergétique.

Si vous avez un compteur intelligent Linky, vous pouvez très facilement suivre votre consommation quotidiennement. Vous pouvez notamment télécharger une application compatible avec les compteurs Enedis qui vous permettra de consulter votre consommation au jour le jour. Sinon, vous pouvez également vérifier votre consommation via votre compte client en ligne Enedis.

Utiliser un consomètre ou une prise intelligente.

Si vous souhaitez savoir exactement combien consomme un appareil électrique, vous pouvez recourir à un consomètre. Il s’agit d’un dispositif qui s’intercale entre une prise électrique et les appareils qui y sont raccordés. Il indique précisément la consommation de ces derniers, qu’ils soient en veille ou en fonctionnement. Il vous suffit d’y paramétrer le prix exact de l’électricité fournie selon l’heure d’utilisation (cas notamment des compteurs heures pleines/heures creuses). Cette mesure individualisée vous permettra de connaître le coût exact de l’utilisation de chaque appareil. Ce calcul simple vous donne une idée précise des sources existantes d’économies d’énergie, comme des quantités d’électricité gaspillées inutilement (en laissant les appareils en veille par exemple). Un consomètre coûte entre 20 et 30€, c’est donc un petit investissement qui vous permettra d’identifier les appareils responsables d’une consommation importante et de prendre les mesures nécessaires.

En plus de mesurer la consommation de vos appareils comme le consomètre, la prise intelligente ou le “smartplug” permet aussi de :

  • Piloter l’éclairage à distance en le programmant via une application mobile ;
  • Contrôler l’usage d’appareils comme la télévision, la radio, etc. à distance – il est possible de programmer le lancement et la coupure de l’alimentation de ces appareils à des horaires bien précis ;
  • Programmer la coupure d’alimentation de tous les appareils “en veille”, etc.

Selon les marques et les fonctionnalités, vous pouvez trouver des prises intelligentes à partir de 20€.

Pour conclure…

Cet article devrait vous permettre d’avoir une idée plus claire de la consommation de vos appareils électriques. Nous sommes bien conscients qu’il n’est pas aisé d’appliquer tous ces conseils et astuces, ni de changer tous vos appareils électriques pour des neufs. Voyez plutôt cela comme un guide qui vous aidera dans l’utilisation de vos appareils ménagers mais également dans le choix des appareils que vous serez amené(e) à acheter à l’avenir.

Si vous souhaitez d’autres conseils pour réduire votre consommation d’énergie et par conséquent, votre facture, n’hésitez pas à consulter régulièrement notre blog.