Comment choisir entre cuisson à induction ou au gaz ?

induction ou gaz

Votre cuisine est en cours de rénovation ou vous construisez une maison ? Alors vous devrez bientôt décider comment vous voulez cuisiner pour les prochaines années. Nous allons passer en revue avec vous les avantages et inconvénients de la cuisson à induction et au gaz.

Quelle option est la plus simple à utiliser ?

Comment fonctionne une plaque à induction.

Vous savez peut-être déjà qu’une plaque à induction ne fonctionne que lorsqu’une casserole magnétique est placée dessus. Mais comment ça fonctionne ? Sous la plaque de verre d’une plaque à induction se trouvent des bobines électriques. Celles-ci envoient des ondes électromagnétiques. Ensuite, dès que vous posez une casserole magnétique sur la plaque, un champ électromagnétique est créé et ne chauffe que la casserole. Cela permet de limiter la déperdition d’énergie, mais nous y reviendrons plus tard.

L’un des inconvénients de la cuisson à induction réside justement dans le fait que la plaque ne génère pas de chaleur s’il n’y a pas de contact avec une casserole. Cela signifie également que vous ne pouvez utiliser que des casseroles et poêles magnétiques à fond plat, qui reposent entièrement sur la plaque. La cuisson au wok ou à la sauteuse ne sont donc pas possibles. Toutefois, cet inconvénient peut facilement être résolu avec des anneaux de wok spécialement conçus pour les plaques à induction.

En matière d’hygiène, une plaque à induction marque des points. En effet, celle-ci peut être nettoyée très facilement. Il n’y a pas de résidus collés puisque seule la zone de contact entre la plaque et la casserole est chauffée.

Cuisiner au gaz.

De nombreuses personnes préfèrent cuisiner sur une cuisinière au gaz. Le fait de pouvoir voir la flamme et la « doser » facilement y joue un rôle important. En outre, pas besoin de casseroles spéciales, ni d’électricité pour ce type de cuisson. En cas de panne de courant, vous pouvez continuer à cuisiner comme d’habitude. Comme vous pouvez atteindre des températures très élevées avec une flamme au gaz, c’est idéal pour cuisiner rapidement des plats nutritifs préparés au wok par exemple.

Il va sans dire qu’une cuisinière au gaz nécessite un raccordement au gaz. Cependant, dans l’optique de la transition énergétique, de plus en plus de personnes choisissent de ne pas se raccorder au réseau de gaz et de cuisiner à l’électricité, donc avec une plus grande efficacité énergétique. Il n’est donc pas improbable que les cuisinières au gaz disparaissent complètement à l’avenir.

Un autre inconvénient de la cuisinière au gaz est qu’elle est moins facile à nettoyer. Les résidus alimentaires et la graisse glissent facilement entre les différentes parties et peuvent également s’effriter.

Une plaque à induction est-elle plus sûre ?

La sécurité d’une plaque de cuisson est un aspect non négligeable à prendre en compte, surtout si vous avez des enfants à la maison. Bien qu’il soit vivement déconseillé de laisser vos enfants sans surveillance à proximité de la cuisinière en marche (qu’elle soit au gaz ou à induction, d’ailleurs).

Dans tous les cas, la réponse à la question ci-dessus est claire : oui, une plaque à induction est plus sûre. Comme nous l’avons mentionné, ce type de plaque ne chauffe qu’au contact d’une casserole (ou autre ustensile de cuisine adapté). Cela signifie également que seule la surface de cuisson chauffe, de sorte que vous ne pouvez pas vous brûler sur les côtés ou les poignées de la marmite, par exemple. Avec une cuisinière au gaz, en revanche, vous cuisinez avec une flamme ouverte, ce qui rend automatiquement cette option moins sûre – malgré tous les systèmes de sécurité. Il y a plus de chance que la flamme de cuisson se propage.

En outre, les plaques à induction sont souvent dotées d’une sécurité enfant intégrée. Bien que les enfants soient capables de cuisiner des plats originaux, c’est important de ne pas les laisser utiliser la cuisinière seuls.

Qu’en est-il du prix et de la consommation ?

A l’achat, une plaque à induction sera plus chère qu’une cuisinière au gaz. Toutefois, outre le prix d’achat, vous devez également tenir compte de l’efficacité et des coûts de consommation.

L’efficacité des plaques à induction est très élevée et pratiquement aucune énergie n’est perdue. Concrètement, 90% de l’énergie générée sert directement à chauffer la poêle/casserole/autre, qui se réchauffe donc rapidement. Le rendement d’une cuisinière au gaz est beaucoup plus faible, à savoir 60%. Cela signifie que 40% de l’énergie est perdue pendant le temps de cuisson.

Enfin, une plaque à induction consomme moins d’énergie qu’une cuisinière au gaz. Cependant, vous devez tenir compte du fait que le coût de consommation d’une plaque à induction est plus élevé. Après tout, le prix du kWh d’électricité est plus cher que celui du gaz. Toutefois, comme vous le savez sans doute déjà, les prix de ces deux énergies sont montés en flèche ces derniers mois. Compte tenu de la situation actuelle du marché de l’énergie, il est donc difficile de se prononcer sur le type d’énergie le plus avantageux. L’électricité est plus chère que le gaz. Pour les personnes disposant de panneaux solaires, une plaque à induction est très intéressante à cet égard, ou du moins, si elles cuisinent pendant les heures de production de leur installation.

Conclusion.

Dans cet article, nous avons considéré la facilité d’utilisation, la sécurité, le prix et la consommation des plaques à induction et la cuisinière au gaz. Si l’on compare tous les avantages et inconvénients, on peut dire que la cuisson électrique est l’avenir. Non seulement elle consomme moins d’énergie, mais elle est également l’option la plus respectueuse de l’environnement.

Toutefois, un facteur important demeure : votre propre préférence ! Bien que la comparaison ci-dessus puisse certainement vous aider, vous devez baser votre choix sur la façon dont vous préférez cuisiner et sur vos besoins. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à cuisiner !

Vous voulez d’autres conseils pour économiser de l’énergie et de l’argent ? Lisez notre blog !