Les classes de consommation d’électricité pour les pros.

Puisque leurs besoins en énergie peuvent être vraiment différents, les particuliers et professionnels ne se voient pas appliquer les mêmes prix au kWh. Alors que certains éléments, comme les taxes sur l’électricité, ne varient pas forcément d’une situation à l’autre, ce n’est pas le cas du prix du kWh qui évolue selon les options tarifaires (Base, heures creuses/heures pleines) mais aussi selon la situation professionnelle et le type de contrat.

Lire l’article “Les classes de consommation d’électricité pour les pros.”